Logiciel d'audit et de révision pour commissaires aux comptes et experts comptables 

Home Audit assisté par ordinateur

Audit assisté par ordinateur

Les logiciels d’analyse de données tel que ACL ou IDEA sont d’une grande aide dans le cadre des missions d’audit.

La maîtrise des techniques d’audit assistées par ordinateur est une composante essentielle des compétences que le cabinet doit acquérir.

 Les techniques d’audit assistées par ordinateur sont de nature à: « 

  • permettre l’obtention d’éléments probants dans un environnement dématérialisé ;
  • dépasser le stade du sondage dont l’exploitation est toujours délicate compte tenu des difficultés de mise en œuvre et de la non exhaustivité des contrôles ;
  • identifier systématiquement toutes les anomalies répondant aux critères de sélection et / ou de calcul retenus ;
  • procéder à des traitements par simulation pour mesurer l’impact de changements de méthode ;
  • aborder des contrôles fastidieux et complexes sur des populations nécessitant un nombre de calculs difficilement réalisables par une approche manuelle. »

 

Plusieurs catégories de techniques d’audit assistées par ordinateur existent :

  • les outils d’extraction et d’analyse de données ;
  • les utilitaires ou logiciels d’évaluation de la sécurité des réseaux ;
  • les utilitaires ou logiciels d’évaluation de la sécurité des systèmes d’exploitation et des systèmes de gestion des bases de données ;
  • les outils de tests des logiciels et des codes.

 

 

I)  Les apports dans le cadre des missions d’audit

 Les techniques d’audit assistées par ordinateur peuvent être utilisées aux différentes étapes de la mission de commissariat aux comptes.

 1.1. Evaluation des contrôles automatiques

L’identification de contrôles automatiques peut permettre au commissaire aux comptes d’alléger certains tests. Ainsi, un contrôle automatique portant sur une opération de saisie permettra au commissaire aux comptes de conclure sur la conformité par rapport aux objectifs du contrôle de toutes les opérations concernées par cette saisie.

La nature, l’enchainement (de saisie, de traitements et de sorties) et la complexité des contrôles peuvent rendre fastidieuse la tâche d’identification et d’évaluation de ces contrôles par le commissaire aux comptes.

Une approche basée sur l’analyse des données peut permettre aux commissaires aux comptes de faciliter cette évaluation à condition de disposer d’une bonne compréhension des processus et des systèmes sur lesquels ils s’appuient.

&nbs

© @Copyright AURAFI MANAGEMENT
credit
close
Facebook Icon